EMZEL CAFE

« Original et revigorant  ! »

Un trio dejanté, 2 guitares tour à tour folk, flamencas ou rock, un humour décapant, des programmations electro aux grooves entraînants, un plaisir visible et communicatif, une flûte traversière aux virtuoses envolées, des chansons comme autant de sourires à la vie, quelques grains de folies...

La recette d'un véritable spectacle, d'un concert comme on n'en voit plus assez souvent !

La rue… pour faire ses premières armes, ou plutôt les rues: celles de France, de Belgique ou du Québec…

Des rues arpentées « chansons au vent », des rues égayées par un spectacle empli d’une énergie débordante et d’un humour satyrique au service de chansons qui saisissent chaque passant : leur univers se forge ici !


En 2007 ils se lancent le défi de transposer ce monde sur les planches. Ils enrichissent alors leur « trois voix deux guitares une flûte traversière » d’un dispositif électro, et le groove s’épaissit.

Après la rue, la route… qui les emmènera de salles en festivals. C’est aussi à cette période qu’ils réalisent leur premier album (« Hourvari » : Projet Bob/Musicast), dont ils écouleront plus de 4000 exemplaires.

En 2008 ils « enfoncent le clou » par de longues scéances de travail scénique avec Maïa Rubinstein-Khan (« Tryo et les Arrosés », No Mad ?, Mes Anjes Noires, Riké, …). De cette collaboration naîtra un spectacle abouti où toutes les composantes d’Emzel libèrent leur juste arôme...un spectacle joué 120 fois à travers la France, dont des premières parties de la tournée 2009 de Sinsemilia.

Mike D’Inca (chanteur de Sinsemilia) signe alors Emzel Café sur son label Echo Productions. De cette collaboration naît un nouvel album live « En cavale aux heures de pointe » (Echo Productions/Pias), enregistré à Grenoble et mixé par Laurent Guéneau (Césaria Evora, Babylon Circus, Grand Corps Malade, Winston Mc Anuff,…)

Un album au plus près de ce qu’ils sont : Toujours en cavale… mais sachant faire une halte dès qu’il y a des gens présents, pour dévorer inlassablement le plaisir de la rencontre et du partage !

2011, toujours avec la complicité de Maïa Rubinstein-Khan, remise à neuf de leur spectacle avec une mise en scène des plus soignée pour des concerts terriblement efficaces. Le groupe va alors énormément tourner (avec quelques 40 concerts dans l'été dont Musicalarue, Couvre Feu, Foreztival, le roi Arthur...) afin de rencontrer et séduire de plus en plus de public.

Fin 2011 est marquée par l'enregistrement d'un nouvel album studio (réalisation confiée à Laurent Guéneau). "Le Monde en bouteille" est sorti le 30 avril (Distribution PIAS), fêté le 2 mai au NEW MORNING. Les titres "Avec des Si" et "Aux coins du monde" sont immédiatement diffusés sur OUI FM, RFI, Radio Néo....TRYO les accueillent en 1ères parties de leurs concerts à Perpignan (5 juin) et La Rochelle (14 juin)....EMZEL CAFE poursuit son ascension!

Nouvel album "Le Monde en Bouteille" - Sortie le 30 avril 2012 (Echo productions / PIAS)

Composition du groupe :
- Arash Sarkechik: Chant, flûte traversière, clavier, programmation électro
- Dimitri Ferreira: Chant, guitare
- Benoît Haezebrouck: Chant, guitare

Quelques références :

 

Références scéniques : Musicalarue, Couvre Feu, Festival Cabaret Frappé, Festival Pic'Art, Les Moissons Rock, le Transbordeur, Festival La Pamparina, Les Foins d'Hiver, Montjoux Festival, Le Brise Glace, Château Rouge, Fest. Balélec et Corbak Festival (Suisse), les Rencontres Brel, le Summum, Musiks à Manosque, Festival du Roi Arthur...

Ils ont joué avec : Tryo, les Ogres de Barback, la Rue Kétanou, Sinsemilia, Raggasonic, Shaka Ponk, Emir Kusturica, Babylon Circus, Mano Solo, Florent Vintrigner, Karimouche...



 

 



 

Copyright © 2018 - Solution de création de sites Internet éditée par EPIXELIC - Administration - webgreen