YODELICE
«Ecoutez, respirez, inspirez 

Yodélice est vivant, bien vivant. Ce personnage lunaire, tout droit sorti d'un territoire imaginaire et désolé, s'est trimballé toutes ces années pour faire entendre sa musique et présenter les siens, les siennes.

Yodélice est une clique, un petit cirque ambulant créant à chaque concert, à chaque rencontre, un moment à part, une rupture d'espace temps. C'est dans cet esprit que Yodélice s'est enfermé il y a bien longtemps, loin, dans une tanière en Californie pour enregistrer son nouvel album.

Maxim Nucci dit Yodélice est né en 1979 à Créteil (dans le Val de Marne). Chanteur et compositeur de talent, il s'intéresse à la musique très tôt. Dès 6 ans, ses parents l'inscrivent au Conservatoire. En 1994, alors qu'il n'est âgé que de 15 ans, il quitte la France pour l'Angleterre et Londres afin de suivre des cours au Musician Institute.

 

Très jeune diplômé quelques années plus tard, il devient le plus jeune professeur des écoles. Au Musician Institute, il passe du banc d'étudiant au rôle de professeur. Parallèlement, il compose des chansons qu'il envoie à plusieurs maisons de disques avant d'être repéré par Universal Music.

C'est à 17 ans qu'il signe son premier contrat d'édition avec une filière, Polygram. A 20 ans, c'est son premier contrat de musicien qu'il signe.

En 2001, Maxim connaît sa première expérience professionnelle avec le show Popstars de M6. Il est en effet l'arrangeur et le réalisateur technique du groupe de l'émission, les L5, dont il a notamment la charge du 1er album qui s'écoule à plus d'un million d'exemplaires.

Ce succès lui permet d'enregistrer son premier signel solo, "Dis à l'amour".

Sa notoriété grandissant, il est amené à composer plusieurs chansons de l'album de sa compagne de l'époque, Jenifer (avec lequel il a eu un fils Aaron).

En 2003, il écrit la musique du film "Alive" (M6) avec des sonorités R'n'B plutôt destinées à un jeune public. Le film ne remporte pas le succès escompté mais ouvre des portes importantes à Maxim. Ainsi on le retrouve en première partie des concerts de Calogero ou encore de Vanessa Paradis. C'est l'occasion pour lui de se créer un vrai répertoire. En 2006, il fait une apparition dans le film de Guillaume Canet "Ne le dis à personne".

Il retourne alors en studio pour enregistrer son premier album solo, intitulé "Maxim Nucci" qui reprend des sonorités folk, funk festif, pop-rock et variété. Pour cet album sorti en 2006 chez Mercury Records, il joue de tous les instruments présents sur l'album. Là encore, le succès n'est pas totale. Pourtant, Maxim ne baisse pas les bras. Ainsi il réalise totalement le troisième album de Jenifer  "Lunatique"  qui atteint la première place des classements.

C'est cette même année que son ami "M" (Matthieu Chedid) lui propose des premières parties de Vanessa Paradis. S'en suivent les premières parties de Ayo et de Goran Bregovic.

La carrière de Maxim prend un tournant lorsqu'il décide de créer le personnage de Yodélice, personnage imaginaire s'inpirant des univers de Tim Burton et Jim Jarmusch.

Le nom de Yodélice a une vraie signification pour Maxim : il a composé son album dans une maison en Espagne qui s'appelle"Casa Yodélice".

Yodélice se décrit comme suit : "Yodélice, venu d'un monde imaginaire appelé Spookland est un grand gaillard habillé sobrement, chevelu et barbu, avec une plume piquée sur son chapeau melon et d'une larme maquillée sur la joue".

Le premier album de Yodélice sort en 2009. "Tree of life" ne contient que des chansons anglais. Guillaume Canet réalise le clip vidéo du premier single "Sunday With a Flu". Une collaboration qui se poursuit lorsqu'en 2010, Yodélice fait une apparition dans le film "Les petits mouchoirs". Tout le monde se souviendra de la scène durant laquelle Yodélice interprète sa chanson "Talk to me".

En 2010, Yodélice obtient enfin la reconnaissance qu'il mérite. Nommé aux Victoires de la Musique dans la catégorie "Révélation de l'année" avec "Tree of Life", il remporte la victoire.

Pour sûr, Yodélice n'a pas fini de nous entraîner dans son univers magique.

Pas de repos pour Yodelice, qui continuera sa tournée en passant par les plus prestigieux festivals cet été pour présenter les titres de son nouvel album.

La promotion continue pour Yodelice, qui dévoile un nouvel extrait de son quatrième album "Square Eyes" (2013).

L'interprète de "Wake Me Up" a surpris avec des chansons beaucoup plus rythmées et un son vintage.

Yodélice décrit d'ailleurs son album comme contenu des chansons un peu déstructurées, ne voulant pas travailler sur la formule couplet/refrain/pont/refrain.

Comme premier extrait, Yodelice a fait envoyer le titre "Fade Away" aux radios, suivi de la ballade "Familiar Fire".

Comme troisième extrait, "The Answer" (qui semble nous replonger quelques décennies en arrière) commence à être diffusé en radio.

Cet album est à découvrir absolument car c'est une pure merveille !

Yodélice à l'affiche de plusieurs festivals cette année. Consultez les rubriques "festivals" de notre site.

Retrouver toutes les infos sur : http://www.myspace.com/yodelice et sur http://www.myspace.com/maximnucci
 

 

Copyright © 2018 - Solution de création de sites Internet éditée par EPIXELIC - Administration - webgreen