INNA MODJA

« Que de grâce ! »

Inna Modja, de son vrai nom Inna Bocoum, est une chanteuse malienne, née en 1984 à Bamako au Mali.

D'une famille de sept enfants, dont elle est la 6ème, Inna doit son nom d'artiste au surnom de Inna Modja que lui donne sa mère, ce qui signifie "Inna est mauvaise ou Inna n'est pas bien" en Peul.

Sa mère souhaiterait qu'elle danse, mais Inna a une autre envie : chanter. Danser, elle ne le veut pas. C'est dans ces conditions que ses parents finissent par l'inscrire dans une chorale.

Son père souhaitant la soutenir et l'encourager lui fait écouter ses propres références musicales, telles que Ray Charles, Ella Fitzgerald, Otis Redding ou encore Sarah Vaughan).

Inna, quant à elle, est plus attirée par le répétoire de ses aînés qui écoutent plutôt du punk trash, du rap ou encore du heavy métal tout en passant par le blues, la soul et la disco.


Inna se cherche mais pour elle, peu importe le style musical : elle veut chanter. Grâce à un voisin et ami musicien, elle intègre le Rail Band de Bamako, un groupe de papy swingueurs, ce qui la plonge dans la Bossa Nova et le Jazz.

Très vite, tout le monde se rend compte que Inna est capable de chanter tous les styles musicaux possibles. Il ne lui reste qu'à trouver celui dans lequel elle s'épanouira le plus. Finalement, elle opte pour une pop soul qui convient à merveille à son naturel mutin.

Le public la découvre, notamment sur les émissions musicales de la télévision (Tarata par exemple) ou encore lors de son duo avec Jason Mraz lors d'une édition de la Fête de la Musique.

Elle sort son premier single "Mister H" extrait de son premier album "Everday is a new world" (sorti en octobre 2009).

En juin 2011, sort son nouveau titre "French Cancan (Monsieur Sainte Nitouche)". Tout le monde fredonne cette chanson qui devient l'un des tubes de l'été en se classant N° 1 au top TV, N° 5 au top radio et N° 3 au top 50 des singles.

Le deuxième single "La Fille du Lido" deviendra également un incontournable. S'ensuit la sortie de l'album "Love Revolution"  en novembre 2011.

En février 2012, un troisième single est extrait de ce magnifique album "I am smiling". Le clip est des plus originaux puisqu'il est réalisé en collaboration avec ses fans qui lui envoient les vidéos qui le composent.

Après une participation au Téléthon 2011, le public la retrouve en duo avec Alain Chanfort sur l'album de ce dernier ("Elle et Lui") pour la reprise de "Souris parce que c'est pas grave".

Inna Modja a participé au festival des Terres Blanches de Guérande les 27 et 28 juillet. Elle a enchanté le public par  sa douceur et la grâce naturelle qui est la sienne. Une magnifique femme dans une petite robe noire qui n'aura laissé personne insensible.

Retrouvez toutes les infos et les autres dates de la tournée sur : www.innamodja.com/

 



 

Copyright © 2018 - Solution de création de sites Internet éditée par EPIXELIC - Administration - webgreen