¨Pat'O May "Un son unique"

 

Guitariste et chanteur, Pat'O May associe les musiques traditionnelles celtiques, arabes ou encore chinoises aux bases du rock et du métal. Cela donne un son unique, reconnaissable en tous.

Pat est né en 1961 à Rouen. La tradition familiale d'aller voir une opérette à chaque Noël lui donnera très certainement la passion de la musique.

C'est en écoutant "Machine Head" de Deep Purple que Pat trouve sa voie : il sera guitariste de hard rock.

Tout commence ce Noël à l'occasion duquel il découvre une guitare au pied du sapin. La grande aventure débute avec son premier groupe au lycée "Sword", groupe avec lequel il reprend les tubes des Scorpions, Dire Straits, Bette Middler et quelques compositions personnelles.

Dennis Blard et Remy Legendre le découvre flanant dans un magasin de disques. Cela tombe bien, ils sont à la recherche d'un 2ème guitariste pour leur nouveau groupe "Marienthal". Dès lors, Pat ne veut plus qu'une chose faire de la musique sa vie.


Constitué au niveau instrumental, le groupe a dû mal à trouver un chanteur. Aussi, les membres décident d'organiser un petit concours interne. Chacun fait un bout d'essai et Pat en sort vainqueur, même si cela ne l'enchante pas au démarrage. Puis, il y prend goût et le chant devient vite indissociable de sa personnalité.

Bien installé dans ce groupe, sa soif d'apprendre et de progresser ne se tarit pas. Ainsi il prend des cours de guitares avec le meilleur professeur dont il puisse rêver : Patrick Duplan qui lui fait travailler la musique classique, le blues et la bossa nova.

Le groupe rencontre le succès escompté et devient rapidement un leader de la scène hard rock. Avec sa compilation "Rock à Rouen", il atteint une reconnaissance hexagonale et part en tournée à travers la France entière, l'Angleterre et l'Algérie.

Au plus haut de sa popularité, le groupe s'éteint en 1986 en raison de conflits avec son manager. Très affecté par ce revers, Pat traverse une période difficile à tous les points de vue et l'arrivée du batteur Pierre Hartmann et du bassiste Alain de Bernardi dans son nouveau groupe "Road 66" lui permettra de reprendre la route pour redresser la tête sous une nouvelle appellation "Road 66 #2".

En 1989, Pat veut changer d'air et il décide de s'installer en Bretagne. Avec l'arrivée  de deux nouveaux musiciens, Pat remonte "Road 66 #3". Le groupe part aussitôt en tournée. S'en suit l'enregistrement d'une K7 "Immediate Heat". Parallèlement, Pat travaille en studio et en sono avec son ami BrunoLe Pennec. Cette expérience lui permet de s'intéresser au son et de sonoriser une quantité hallucinante de Fest Noz mais Pat se sent de plus en plus à l'étroit dans la formule groupe et prend le chemin d'une carrière solo pour pouvoir s'exprimer en toute liberté.

Ainsi 1993, voit la naissance de son premier album solo et une tournée. 1995 est l'année des rencontres fructueuses qui lui permettent notamment de signer avec "WMD" pour la distribution du premier album de Pat. Celui-ci est unanimement salué par la presse nationale.

En 1996, Pat se consacre à l'écriture de son second opus "Kids & The War". Le distributeur français de guitares Godin le choisit comme démonstrateur. Il va sillonner l'hexagone.

En 1999, sa rencontre avec le label breton "Coop Breizh" donne naissance à son 3ème album "Breizh-Amerika" dans lequel il affine sa conception de la fusion des énergies du rock et de la musique traditionnelle avec la participation de Bagad ou artistes bretons. S'en suit une grande tournée jusqu'en septembre 2001.

Pat, très touché par les problèmes de la mucoviscidose, produit le disque "souffle pour la vie" et reverse les bénéfices au profit de la recherche pour combattre cette maladie. De nombreux artistes bretons, dont Gilles Servat, Dan Ar Braz ou encore Annie Ebrel participent à cette opération.

Pat enchaîne l'écriture, la sortie d'albums et les tournées en compagnie de ses amis musiciens (Gilles Servat et Alan Stivell entre autres) qui l'invitent régulièrement à les rejoindre sur scène dans des lieux mythiques tout comme le Stade de France à l'occasion de la Saint Patrick.

Il est sollicité pour écrire la musique de la série "Les Côtes d'Europe vues du ciel" (diffusée sur Thalassa). Un travail titanesque puisque Pat écrit plus de 100 titres en un an. Malgré cela, il arrive également à écrire son 5ème album qui sort en 2007. Pat part alors dans une grande tournée, participe à de nombreux festivals, accompagné de ses 5 musiciens et rejoint par d'autres artistes pour des duos mémorables.

En 2008, Pat repart en tournée à travers toute la France et en Europe pour faire la promotion de son nouvel opus "Oméga". En 2009, Pat commence l'écriture son nouvel album. Autre évènement important, il participe à l'opéra-rock "Anne de Bretagne" dont la première a eu lieu au Château des Ducs de Nantes. Il repart en tournée et est, à nouveau, invité en guest sur bon nombre de scènes.

Parallèlement, Pat se retrouve sur une autre création avec un autre Bagad, celui de Guingamp et il continue d'écrire pour la télévision.

2010 voit la colossale tournée d'Excalibur -The Celtic Rock Opéra. 21 dates en Allemagne et en Suisse et la sortie du DVD. Pat va enchaîner un nouvel album enregistré en public contenant pas moins de 10 morceaux inédits. Pour la première fois, Pat travaille avec une section de cuivres. Tout au long de cette année ainsi qu'en 2011, le public a le plaisir de retrouver très régulièrement Pat sur scène.

En résumé, Pat'O May a écouté sans modération si on aime le bon son ...

Pour votre information, des photos de concerts des Pat'O May sont disponibles dans la galerie photos de ce site.

Retrouver toutes les infos et les dates sur : www.patomay.com, sur http://www.myspace.com/patomay et sur fr.fr.facebook.com/people/Pat-O-May/13991550909

Copyright © 2018 - Solution de création de sites Internet éditée par EPIXELIC - Administration - webgreen