HUGUES AUFRAY « 50 ans qu’il nous enchante »

A 81 ans, Hugues Aufray enflamme le public à chacune de ses représentations et toutes les générations reprennent avec lui des titres incontournables.

Sa carrière débute véritablement en 1959 lorsqu’il termine finaliste d’un concours organisé par « Europe n°1 » avec une chanson « Le poinçonneur des lilas » écrite par un inconnu, Serge Gainsbourg.

La même année, il enregistre son premier 45 tours chez « Barclay ». En 1961, il est invité par Maurice Chevalier à venir chanter à New York. A son retour à Paris, il se produit chez « Patachou ». Il décide ensuite de repartir pour les USA où il décrochera un contrat au « Blue Angel » de New York. A cette occasion, il rencontre un autre inconnu, Bob Dylan. Avec le « folk song », il trouve son véritable style.

Une profonde amitié nait entre les deux artistes. Dès 1965, Hugues Aufray adapte et enregistre les grands succès de Dylan : c’est l’album Aufray chante Dylan, album qui sera un événement dans le monde musical et auprès des jeunes.

En 2009, Hugues Aufray rend un nouvel hommage à Dylan  à travers l’album « New Yorker » (Mercury) dans lequel il interprète en duos avec les plus grandes vedettes françaises, les chansons de son ami.

Cet album, enregistré à New York, devient double album de platine et tout à fait logiquement une magnifique et longue tournée en découle.

En 1965, Hugues Aufray reçoit le prix « Académie Charles Cros » et participe au Grand Prix de l’Eurovision avec sa chanson « Dès que le printemps revient ». La même année, il réalise son grand projet « Aufray chante Dylan », album qui rencontre un véritable succès.

Entre 1967 et 1969, la période est riche en émotions. Le Général de Gaulle le reçoit à l’Elysée car il souhaite rencontrer ce troubadour à l’esprit contradictoire, à la fois progressiste et conservateur, imprégné de positivisme et de tolérance.

Ses chansons entrent dans les écoles maternelles et les livres des écoles primaires, sans oublier les colonies de vacances.

Entre 1970 et 2000, il ne sort pas moins de 21 albums et participe à de nombreux concerts organisés pour des causes humanitaires. Le public ne s’y trompe pas et répond toujours présent.

En 1991, alors qu’il est en tournée, il mène à bien un projet capital pour lui puisqu’il créé à Flaine (Haute Savoie) un camp de vacances sous tipis pour les enfants. Il organise également des courses de chevaux, (chevaux dont il a la passion), des évènements sportifs et monte des spectacles équestres. Il fait également sa première exposition de peinture à Lyon qui remporte un vrai succès.

Après 25 ans d’absence à l’Olympia, il remonte sur cette scène mythique.

Alors qu’il est déjà Chevalier des Arts et des Lettres depuis 1985, il est nommé à l’Ordre de Chevalier du Mérite Agricole.

Un album « Best Of » sort et devient, sans surprise, Disque d’Or.

En 1995, et pour rendre un nouvel hommage à son pote Dylan, il sort un nouvel album contenant les traductions de 13 titres parmi les plus célèbres chansons de Dylan. S’en suit un spectacle au Casino de Paris, scène qu’il foule pour la première fois et une tournée : c’est Aufray trans Dylan.

En 1997, il est promu au grade d’Officier des Arts et des Lettres puis en 2001, il est nommé Officier du Mérite Agricole.

Cinq écoles maternelles portent son nom.

En 2004, Hugues Aufray signe chez Mercury. Les tournées et concerts s’enchainent.

En 2005, il est promu au grade de Commandeur des Arts et des Lettres et le premier DVD de sa carrière remporte un énorme succès tant il est attendu par le public.

En 2007, plusieurs albums sont réédités. Une salle de spectacle portant son nom est inauguré.  Il publie deux ouvrages : « La jeunesse n’a pas d’âge » et « Droit dans mes Santiags », une biographie.

En 2009, année du jubilé, il enregistre l’album « New Yorker » (Mercury) à New York qui sera couronné par une victoire d’honneur lors des Victoires de la Musique 2010.

2010 est l’année d’une longue tournée : grands festivals d’été, grandes scènes et Zéniths des quatre coins de France. Cette tournée s’achèvera par deux concerts exceptionnels à Montreux en Suisse où Hugues chantera avec une chorale de 200 enfants.

Après 50 ans de carrière et 42 albums, Hugues Aufray prépare actuellement un nouvel album à Los Angeles dont la sortie est prévue pour l’automne 2011.

Pour sûr, vu l’engouement du public, la joie et la bonne humeur ainsi que la fidélité du public de toutes générations, le nom de cet artiste exceptionnel brille de mille feux dès qu’il se trouve sur une affiche !

Retrouverez toutes les infos sur : http://www.myspace.com/huguesaufray  et www.huguesaufray.com 
Copyright © 2018 - Solution de création de sites Internet éditée par EPIXELIC - Administration - webgreen