SKIP THE USE
« Le rock dansant»

Skip The Use est un groupe de rock lillois, mené par son emblématique chanteur Mat Bastard, qui apporte du groove et de l'énergie dans le rock électro du groupe. Ce groupe se donne sans compter lorsqu'il est sur scène et vous promet un shown (car on peut parler de show) auquel vous ne resterez pas indifférents, quel que soit le genre de musique que vous écoutez habituellement.

Un rock puissant, délirant mais néanmoins dansant, c'est la musique de Skip The Use. Après avoir donné dans le punk pendant 10 ans au sein du groupe Carving, Matt Bastard rencontre sa formation il y a deux ans.

Ainsi de la rencontre de Matt avec Yann Stefani, Jay Gimenez, Lio Rapsaert et Manamax Catteloin naît Skip The Use.

L'étiquette punk-rock leur a collé à la peau jusqu'à il y a encore peu de temps mais c'était sans compter sur l'aptitude de ce groupe à se renouveler sans cesse. Sans hésiter et, après un virage à 180°, Skip the Use nous propose aujourd'hui un son sous influence ... disco ! Et si il fallait l'oser, passer du punk-rock à des influences disco, c'était un énorme risque par rapport au public habituel de ce groupe.

Non seulement, leur public a adhéré totalement mais de plus un nouveau public est venu rejoindre les fans. Pari réussi.

Il faut dire que tout est fait pour entraîner le public dans l'univers de Skip The Use. Lorsque ça s'arrête, on se dit "oh, déjà"et on a vraiment hâte de les revoir.

La complicité entre les membres du groupe est palpable, tout se passe dans la rigolade, la "déconne", une énergie exceptionnelle, le tout accompagné d'un bon son, pour ne pas dire d'un excellent son.

Matt, le corps couvert de tatouages, tendu comme une arbalète enragée, pose sa voix venue d'ailleurs sur les riffs de guitares acérés, rythmés jusqu'à l'outrage.

Remarqués lors d'une première partie de Rage Against the Machine au Portugal, Yves Jaget et Manu Guiot (le "Monsieur son" de One Shot Not) produisent leur premier album.

Skip the Use trace son sillon et fait parler grâce à des prestations scéniques résolument efficaces. Les honneurs de leurs pairs ne tardent pas à suivre. Entre une première partie de Rage Against The Machine et une programmation dans One Shot Not, certains signes ne trompent pas et la carrière de Skip the Use s'annonce des plus prometteuses.

Une notoriété grandissante que compte bien sublimer Polydor en s'associant avec le combo lillois sur ses futurs projets. C'est à l'occasion de la sortie de leur nouvel album, "Can't be late" que Skip the Use dévoile l'étendue de son talent.

Lors des Victoires de la Musique 2012, Skip The Use, nominé dans la catégorie "révélation scène" a mis le feu à la soirée en faisant monter plus de 40 fans sur scène lors de leur prestation.

Ils sont actuellement dans une grande tournée qu'il ne faut absolument pas manqué. Vous pourrez retrouver toutes leurs dates sur ce site en vous rendant dans la rubrique "infos maisons de disques", sous-rubrique "Polydor/universal".

La tournée 2012 se terminera en beauté le 3 octobre 2012 sur la scène mythique de l'Olympia !

Bonne nouvelle : le 6 février 2012 est sorti l'album "Can Be Late", album truffé de petites perles à découvrir absolument.

N'hésitez pas et précipitez-vous pour découvrir Skip The Use, incontournable si vous aimez la musique et le spectacle sur scène.

Avis aux fans  : magnifique surprise pour nous en nous rendant au Stade de France pour les concerts de Johnny : Skip the Use en première partie !! Le public ENCHANTE ! Que de bonnes réactions dans le public. Pour sûr, leur prestation leur a apporté de nouveaux fans. Chapeau les gars !


2013 aura vu le groupe consacré aux  Victoires de la musique dans la catégorie "album rock de l'année" pour "Can Be Late". Le groupe a mis le feu sur scène pour fêter cette Victoire largement méritée !

2014 : Le rock dynamite de Skip The Use est de retour ! Le groupe lillois vient de publier son troisième opus.

Sorti au mois de février dernier, le troisième album de Skip the Use voit aujourd'hui l'un de ses titres faire l'actualité.

Le groupe abat la carte "The Story of Gods and Men" ! C'est le titre phare que le groupe a choisi pour promouvoir son nouvel album "Little Armageddon", disponible depuis le 24 février.

Envoyé aux radios il y a quelques semaines, "The Story of Gods and Men" a fait l'objet d'un clip porteur d'un message et très esthétique.

Le groupe envisage une collaboration sur le nouvel album de Sophie-Tith ainsi qu'un duo à venir avec... Shaka Ponk !

A suivre. Les infos prochainement en ligne.

DISCOGRAPHIE :


2009 : Skip The Use (CALYSTA music / NPE)
2011 : Sound from the Shadow EP (Polydor)
2012 : Can Be Late (Polydor)
2014 : Little Armageddon (Polydor)

Skip The Use figure à l'affiche de plusieurs festivals cet été. Consultez la page des festivals sur notre site.

Toutes les infos sur : www.myspace.com/skiptheuse  et sur www.skiptheusemusic.com
 

 



 

Copyright © 2018 - Solution de création de sites Internet éditée par EPIXELIC - Administration - webgreen